Pédophilie : une Cour d’appel américaine annule la condamnation d’un évêque


Partager
Pédophilie : une Cour d’appel américaine annule la condamnation d’un évêque
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
1 min

Mgr William LynnLe 26 décembre dernier, la Cour d'appel de Pennsylvanie a annulé la condamnation de Mgr William Lynn, accusé d'avoir couvert des prêtres pédophiles et condamné en 2012 à une peine de trois à six ans de prison.

Mgr William Lynn avait été reconnu coupable en 2012 de mise en danger d'enfants, au terme d'un procès de dix semaines qui avait fait grand bruit aux Etats-Unis, et condamné à une peine de trois à six ans de prison. Cet ancien évêque de Philadelphie était accusé d'avoir dissimulé des cas d'agressions sexuelles et de n'avoir rien fait pour éloigner au moins deux prêtres de postes les mettant en contact avec des mineurs.

Mais, le 26 décembre dernier, la Cour d'appel de Pennsylvanie a estimé qu'il "n'y avait pas suffisamment de preuves pour démontrer que le demandeur avait agi dans l'intention de promouvoir ou de faciliter" ces agressions sexuelles. Mgr Lynn a donc été acquitté.

P. A.

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie