Une nouvelle dynamique au “Bureau des charités du pape”


Partager
Une nouvelle dynamique au “Bureau des charités du pape”
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Pape-François-MigrantsChaque année, le Vatican reçoit de très nombreuses demandes d'aide de la part de personnes défavorisées. Le Saint-Siège y répond via le service de l'aumônerie apostolique, également appelé le Bureau des charités. En août dernier, ce service a connu une nouvelle impulsion suite à la nomination à sa tête de Mgr Konrad Krajewski par le pape François.

Le site officiel du Saint-Siège l’appelle, en français, l’Aumônerie apostolique; en anglais et en allemand, il est traduit par "Bureau des charités du pape". Ce service a pour mission, au nom du Souverain Pontife, "d’exercer la charité en faveur des pauvres." Toutes les offrandes qui parviennent à l’Aumônerie apostolique sont entièrement destinées aux œuvres de charité du pape, qui représentent au total un don annuel d’environ un million d’euros. Elles bénéficient, en toute discrétion, à environ 6 500 personnes par an. En pratique, ce service, qui emploie 12 personnes et est situé à l’intérieur de la Cité du Vatican, est ouvert au public ou accessible par fax ou courrier. "Nous recevons des demandes d’aide du monde entier, y compris de Chine, et beaucoup d’Amérique du Sud", explique l’un de ses agents au journal La Croix.

Mgr Konrad Krajewski dirige l'Aumônerie apostolique depuis le mois d'août. Ce prélat polonais de 49 ans, spécialiste de liturgie, "avait l’habitude de distribuer de la nourriture aux pauvres dans les rues de Rome", expliquent les services d’information du Vatican. "Tu ne seras pas un évêque de bureau", lui a demandé le pape latino-américain, qui désire une Eglise "pour les pauvres", directement impliquée au-dehors: "Je veux te savoir toujours parmi les gens." Comme l’a expliqué Mgr Krajewski, le pape veut que son aumônier sorte du Vatican à sa place. L’aumônier du pape, s’est ainsi rendu sur l’île de Lampedusa durant la semaine qui a suivi la tragédie meurtrière du 3 octobre pour, entre autres, aider les survivants, au nom du pape François et encourager les secours.

Depuis le 12 octobre, l’archevêque polonais est assisté de Mgr Diego Giovanni Ravelli, cérémoniaire pontifical italien. Cette nomination achève le renouveau du bureau.

MVL, d'après La Croix - image: Le pape François rencontrant les migrants àLampedusa


Dans la même catégorie