L’Eglise européenne face au “laïcisme”


Partager
L’Eglise européenne face au “laïcisme”
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
3 min

manifestation_anti_benoitXVIIl existe une ingérence d'un certain "laïcisme" et la tentative de construire une image exclusivement négative de l'Eglise et de la foi. C'est l'une des conclusions à laquelle est parvenue l'Assemblée plénière annuelle des Présidents des Conférences épiscopales d'Europe (CCEE)*, qui se tenait du 3 au 6 octobre 2013 à Bratislava, en Slovaquie, sur le thème de la laïcité dans le continent.

L'enquête du CCEE a montré que le terme de "laïcité" n'a pas la même signification dans toutes les cultures. Cette notion est, dans les pays de l'Europe centrale et orientale, "importée" et "étrangère" à beaucoup de cultures locales, rapporte le CCEE dans un communiqué. "Ce qui, par contre, est apparu clairement, c'est l'identité de la foi catholique qui a toujours misé sur cette séparation entre Eglise et Etat", ont précisé les Conférences épiscopales d'Europe. Cela ne veut pas dire que l'Etat se désintéresse du phénomène religieux ou bien qu'il doive y avoir une sorte de religion d'Etat neutre et laïciste, ont relevé les évêques.

L'espérance que le monde recherche

Les travaux du CCEE ont souligné l'ingérence d'un certain "laïcisme" et la tentative de construire une image exclusivement négative de l'Eglise et de la foi. "La réponse de l'Eglise ne peut pas être celle d'une fermeture qui la transformerait en une forteresse au sein de l'Europe. Indépendamment de ce qui se passe, les chrétiens ont une claire identité basée sur leur foi qui est vivante et qui réveille l'espérance": Les évêques européens ont exprimé leur conviction que cette espérance offerte par l'Eglise est précisément ce que le monde cherche.

Le débat a en outre désigné des secteurs prioritaires pour l'action de l'Eglise: l'éducation, la pastorale des jeunes, la pastorale de la famille, le chômage, notamment celui des jeunes.

MVL/apic - Photo: manifestation laïque à Madrid contre les dépenses publiques liées à la visite du pape à l’occasion des 26e JMJ / Jean-Matthieu Gautier pour La Vie

*Le Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) réunit les Présidents des 33 Conférences épiscopales présentes en Europe représentées de plein droit par leur Président, ainsi que les Archevêques de Luxembourg, de la Principauté de Monaco et de Chypre, des Maronites, et les Évêques de Chisinau (Moldavie) et de l’Eparchie de Mukachevo. Il est présidé par le Cardinal Peter Erdő, Archevêque d’Esztergom-Budapest, Primat de Hongrie. Ses vice-présidents sont le Cardinal Angelo Bagnasco, Archevêque de Gênes et S. Exc. Mgr Józef Michalik, Archevêque de Przemyśl. Le Secrétaire général du CCEE est le P. Duarte da Cunha. Le siège du secrétariat se trouve à Saint-Gall (Suisse).Le parcours du CCEE est rythmé par des rencontres qui se tiennent en général tous les 3 ans. Elles examinent les principales questions liées à l’évangélisation et à l’inculturation de l’Evangile dans le cadre européen.
Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie