Haïti : le frère Francklin Armand témoigne de son travail


Partager
Haïti : le frère Francklin Armand témoigne de son travail
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

frere_franklin_armand

En Haïti, un peu plus de 3 ans après le séisme qui a détruit une bonne partie du pays, la reconstruction se poursuit, notamment à travers des projets ambitieux menés par la Congrégation de l'Incarnation. Son représentant, le frère Francklin Armand, était de passage en Belgique cette semaine pour témoigner du travail de développement qu'il accomplit avec sa congrégation depuis plus de 35 ans.

Le 12 janvier 2010, Haïti était ravagé par un terrible tremblement de terre. Dans ce pays parmi les plus pauvres, la catastrophe a fait plus de 250 000 morts et un million et demi de personnes ont perdu leur logement. Le frère Francklin Armand, qui fait partie de la congrégation de l'Incarnation, en Haïti, œuvre depuis 35 ans pour le développement de son pays. Implantée en différents points du territoire haïtien, la congrégation de l'Incarnation met en œuvre des programmes de nutrition infantile, de scolarisation et de formation technique.

Elle travaille également au développement du monde rural par la création de lacs collinaires. 200 lacs artificiels ont ainsi été créés au pied des collines. Ils permettent d'approvisionner une très large population en eau durant la saison sèche.

A travers ce type de projets, le frère Francklin entend redonner vie aux campagnes et éviter ainsi l'exode vers les bidonvilles de Port-au-Prince. Aujourd'hui, près de 300 000 personnes bénéficient des programmes menés par le frère Francklin et sa congrégation. L'homme dit vouloir "Au nom du Christ et de son Evangile, être paysan parmi et avec les paysans". Ecoutez ici un extrait de l'interview qu'il nous a accordée ce lundi 7 octobre 2013.

Manu Van Lier

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie