Tour d’horizon des kots cathos (1)


Partager
Tour d’horizon des kots cathos (1)
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Les années d'étude donnent l'occasion de vivre des moments précieux d'amitié. Il est certains kots qui affichent une approche de la vie différente, résolument engagée. Petite recension de locations disponibles à Liège, Namur et Tournai.

A Liège

Union inédite dans la principauté! Dominicains et jésuites se sont réunis pour proposer un nouveau kot, accessible à huit jeunes en deuxième année d'étude dans le supérieur. Ce kot – qui doit encore être baptisé – sera lié au projet LOGOS de la pastorale étudiante liégeoise. Au menu: soupers communs trois fois par semaine, une réunion bimensuelle, deux week-ends annuels, sans oublier le cœur du projet qui est l'engagement commun au service de la pastorale étudiante.
Adresse: rue Trappé, 12 à Liège - Contacts: paul.malvaux@swing.be ou d.croonenberghs@dominicains.be

La communauté de Tibériade est présente depuis plusieurs années dans la ville, avec la Maison Saint-Damien, réservée à quatre étudiants. Quel que soit leur lieu d'ancrage, les étudiants des Maisons Saint-Damien partagent ensemble, chaque matin, un temps de prière. Ils se retrouvent aussi pour animer un groupe de prière hebdomadaire. Adresse liégeoise: rue de Laveu, 289.

A Namur

Plusieurs kots à dimension spirituelle sont installés dans la capitale wallonne. Parmi ceux-ci, on retrouve le CRU, qui accueille 9 étudiants, chargés de l'animation de la vie du centre religieux universitaire, avec notamment une participation à la soirée hebdomadaire du mercredi, l'accueil des invités et groupes en visite au CRU… Autre proposition avec le kot de l'Amandier, prévu pour sept étudiants qui soutiennent la Société St-Vincent de Paul avec une activité sociale récurrente. Troisième proposition avec le kot Capharnaum, conçu pour sept étudiants, sensibilisés aux activités de l'association Gratte (en lien avec les personnes handicapées). Les jeunes investis dans les projets de ces trois kots se rassemblent régulièrement pour partager une soirée ou un week-end. Ces logements sont accessibles dès la première année d'étude dans le supérieur.
Infos: www.unamur.be/cru

La communauté de Tibériade est également présente dans la ville universitaire de Namur, avec la Maison Saint-Damien, accessible à huit étudiants.
Adresse: avenue Reine Astrid, 117.

Autre proposition: le Kot Jéricho, conçu pour les 18-25 ans.
Adresse: rue Pépin, 20 - Infos: 081. 22 52 58 (sœur Pascal-Marie Promme)

A Tournai

Installé dans le séminaire, au cœur de la ville, le kot communautaire Siloé propose, entre autres, une messe des étudiants tous les mercredis, un enseignement mensuel, sans oublier le repas hebdomadaire du kot.
Infos: assomption@seminaire-tournai.be ou 069. 362507

at


Dans la même catégorie