Les évêques anglicans contre la politique d’austérité


Partager
Les évêques anglicans contre la politique d’austérité
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
2 min

43 évêques anglicans du Royaume-Uni ont signé une lettre publique dénonçant les coupes prévues par le gouvernement dans les aides sociales. Les prélats préviennent que 200.000 enfants pourraient ainsi être jetés dans la pauvreté. La missive, publiée dans l’hebdomadaire britannique "The Sunday Telegraph", a reçu le soutien du nouveau primat anglican Justin Welby.

Mgr Welby, n’a pas paraphé le message des évêques anglicans, mais il a solidement soutenu, dans un communiqué, leur position. Il a appuyé l’idée que la réforme prévue du système des allocations familiales frappera durement les familles les plus pauvres du Royaume-Uni, au moment où le pays est confronté à un fort risque de récession.

Pour le primat anglican, qui sera intronisé officiellement le 21 mars 2013 dans la cathédrale de Canterbury, avec ces réformes, « ce sont les enfants et les familles qui feront les frais d’une inflation plus forte, et non les pouvoirs publics ». En tant que société civilisée, nous avons « le devoir de soutenir les plus vulnérables d’entres nous », a souligné Mgr Welby.

La réforme des allocations familiales et des aides sociales doit être débattue d’ici la fin du mois aux Communes, la chambre basse du Parlement britannique.

Le gouvernement de David Cameron, allié aux "libéraux-démocrates" de Nick Clegg, estime que ces réformes sont nécessaires pour réduire les déficits publics, diminuer la pression fiscale et rendre plus supportable le coût de l’ « Etat-providence ».

Apic

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie