15 ans de prison pour avoir rasé des barbes


Partager
15 ans de prison pour avoir rasé des barbes
Par Manu Van Lier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Le quotidien américain "The New York Times" rapporte que le leader d’une secte amish de l’Ohio, Samuel Mullet, a été condamné le 8 février 2013 à 15 ans de prison, pour avoir, avec son groupe de partisans, rasé de force les barbes et cheveux de huit de leurs coreligionnaires.

La Cour fédérale de district de Cleveland, dans l’Etat américain de l’Ohio a justifié la lourde sentence contre Samuel Mullet, 67 ans, par le fait que les attaques étaient motivées par l’intolérance religieuse. Les amish sont des descendants d’immigrants germanophones arrivés en Amérique au 18ème siècle. Ils vivent retirés du monde et refusent la technologie moderne. Pour les hommes amish, le port de la barbe longue est un signe de dévotion et d’identité culturelle. Il en va de même pour les longs cheveux flottants chez les femmes.

Rasés comme des chevaux

La série d’attaque avait semé la terreur chez les amish de l’est de l’Ohio. Le leader religieux voulait ainsi punir des membres de sa communauté qui lui montraient des signes de résistance. Samuel Mullet et ses partisans pénétraient de nuit par effraction chez leurs victimes, les maintenaient immobilisés, avant de les raser brutalement. Les assaillants ont parfois utilisé pour cela des tondeuses électriques destinées aux crinières des chevaux. La quinzaine de complices du leader amish, dont six femmes, se sont vus infliger des peines allant d’un à sept ans de prison. (apic/nytimes)

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie