Le cardinal Ravasi prédicateur du Carême


Partager
Le cardinal Ravasi prédicateur du Carême
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Pour le Carême 2013, c’est au cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical de la culture, que Benoît XVI a confié la prédication des traditionnels exercices spirituels des responsables de la curie. Ce choix représente un signe de confiance et d’estime envers le haut prélat italien, premier chef de dicastère de la curie en exercice à prêcher cette retraite au cours du pontificat de Benoît XVI.

Ce n’est pas la première fois que le pape allemand confie une tâche aussi riche de sens au cardinal Ravasi. En 2007 déjà, le haut prélat milanais avait rédigé le texte des méditations accompagnant le Chemin de croix du Colisée le Vendredi saint.

Depuis son arrivé à la tête du Conseil pontifical de la culture en septembre 2007, Gianfranco Ravasi, fin bibliste et polyglotte, a multiplié les initiatives, qui lui ont assuré une renommée allant bien au-delà des simples cercles ecclésiaux. L’exemple le plus emblématique est sans nul doute la création du “Parvis des gentils“, une initiative de dialogue itinérant avec les non-croyants du monde entier.

Le dynamique cardinal, âgé de 70 ans et utilisateur assidu de Twitter, a considérablement étendu le champ d’action du Conseil pontifical de la culture. Chroniqueur régulier à la télévision ou dans l’hebdomadaire catholique italien "Famiglia cristiana", le magazine le plus vendu dans la péninsule, le cardinal compte une production littéraire prolifique, traduite en langues étrangères, comme, dernièrement, "150 Questions à la foi" et "Les portes du péché". Audiences suspendues durant la semaine d’exercices spirituels

Les exercices spirituels de la curie romaine commencent traditionnellement par une méditation le premier dimanche de Carême (cette année le 17 février), dans la chapelle Redemptoris Mater du Palais apostolique. Ces exercices prennent habituellement la forme de deux méditations le matin et d’une méditation l’après-midi, d’une demi-heure chacune, pendant cinq jours. De plus, les offices sont régulièrement célébrés pour les retraitants dans cette chapelle située au 2e étage du palais apostolique.

La semaine d’exercices spirituels prendra fin le 23 février dans la matinée. Elle est habituellement conclue par la célébration des laudes, suivie d’une dernière méditation et d’une intervention du pape qui, depuis le début des exercices, écoute les prédications dans une chapelle adjacente. Pendant tout ce temps, les audiences privées et publiques du pape, dont celle du mercredi, sont suspendues.

Le cardinal Ravasi est le 8e prédicateur des exercices spirituels de Carême du pontificat de Benoît XVI.

apic/at


Dans la même catégorie