RDC : Le Nord Kivu toujours sous tension


Partager
RDC : Le Nord Kivu toujours sous tension
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Les chiffres sont alarmants : 914.000 personnes évacuées, 600 écoles détruites, 240.000 écoliers contraints à l'école buissonnière, 715 enfants sans leurs parents après avoir fui leur village… L'est de la République démocratique du Congo est encore la proie de mouvements armés qui terrorisent et briment les civils.

La situation demeure particulièrement tendue à Goma, le chef-lieu du Nord Kivu. Malgré l’évacuation de la ville par les rebelles du M23, le gouverneur local dénonce que les guérilleros maintiennent la population dans "un état de psychose". Ils entendent ainsi exercer des pressions sur le gouvernement congolais, engagé dans des négociations à Kampala, la capitale ougandaise. Sous l’égide de la Conférence internationale de la Région des Grands Lacs (CIRGL), le gouvernement espère trouver une solution pacifique à la crise du Nord Kivu. Divers observateurs congolais doutent cependant de la sincérité du Rwanda et de l’Ouganda, engagés dans ces négociations. Des rapports de l’ONU font d'ailleurs état d’un appui rwandais et ougandais au M23. Le président congolais, Joseph Kabila, a lancé, le 15 décembre dernier, un appel à défendre l’unité nationale face à la rébellion du M23 et "à l’agression du Rwanda".

Afin de préserver le droit à l’éducation des enfants, l’UNICEF appelle tous les protagonistes à quitter les bâtiments scolaires et à garantir un accès sûr à l'éducation pour tous les écoliers. Des kits scolaires sont distribués dès que les écoles reprennent le cours normal de leurs activités.

Un besoin en matériel

En vue de couvrir les besoins scolaires de 240.000 élèves, l’UNICEF vient de lancer un appel de 6 millions de US$, soit environ 4.635.000 €, pour financer le programme éducatif d’urgence dans le Nord et Sud Kivu au cours des prochains mois.

Pour faire un don, cliquez ici.

apic/unicef/at

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie