Canada : Première ordination d’un prêtre sourd


Partager
Canada : Première ordination d’un prêtre sourd
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

L’Américain Matthew Hysell est le premier prêtre sourd de l’histoire de l’Eglise catholique au Canada, rapporte la radio chrétienne "Radio Ville-Marie" à Montréal. Il a été ordonné le 7 décembre par Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton. Matthew Hysell a perdu l’ouïe alors qu’il n’avait qu’un an et demi.

Un interprète accompagnera le prêtre de 34 ans lors des liturgies. Mais comme une seconde personne ne peut pas être présente lors du sacrement de la réconciliation, Matthew Hysell invitera les personnes qu’il confessera à lui faire face, afin qu’il puisse lire sur leurs lèvres.

La charge pastorale du nouveau prêtre ne comprendra pas seulement une présence auprès des malentendants. Il mènera d’abord son ministère à la paroisse St. Theresa à Edmonton, capitale de la province de l’Alberta, dans l’ouest du Canada.
Matthew Hysell, qui fréquentait l’Eglise baptiste lors de son enfance, a choisi l’Eglise catholique à l’âge de 15 ans, précise l’hebdomadaire catholique d’Edmonton, le "Western Catholic Reporter". Lors de la 8e Journée Mondiale de la Jeunesse (JMJ) en 1993 à Denver, il a rencontré le père Tom Coughlin, un prêtre américain également sourd. Une rencontre qui s'avérera cruciale pour le jeune homme. Son parcours de formation a néanmoins été tumultueux, malgré son intelligence remarquée de ses pairs. Il a dû essuyer de nombreux refus avant de croiser le chemin de Mgr Smith, qui connaît le langage des signes et qui lui a permis de poursuivre sa formation vers la prêtrise.

Mgr Richard Smith s'est dit convaincu que la présence du père Matthew Hysell permettra aux personnes ayant un handicap similaire de participer à un service religieux mieux adapté à leurs besoins.

apic/at


Dans la même catégorie