Bw Night : Un évêque parle aux jeunes


Partager
Bw Night : Un évêque parle aux jeunes
Par La rédaction
Publié le - Modifié le
2 min


Être jeune et chrétien aujourd’hui : Est-ce compatible ? Qu’est-ce que croire aujourd’hui ? Croire est-ce facile ? Mgr Kockerols a donné des pistes de réponses aux jeunes réunis samedi passé pour la Bw Night.

En 2011, suite aux JMJ de Madrid et à l’initiative de Mgr Hudsyn, une équipe de jeunes et de prêtres soutenus par la pastorale des jeunes a lancé les soirées Bw Night. Des soirées qui allient enseignement, partage, repas et temps de prière pour les jeunes entre 17 et 30 ans. Cette année, les Bw Night continuent. Les trois soirées seront animées par les évêques de notre diocèse de Malines-Bruxelles. Monseigneur Kockerols a ouvert le bal le 17 novembre à la paroisse Ste-Anne de Waterloo.

Donner un sens à sa vie
Mgr Kockerols démarre par le livre de la Genèse où Yahvé dit à Abram de quitter son pays. Il nous invite à partir à la recherche du sens de notre vie. Il continue avec l’Evangile de Jean pour nous aider à répondre à la question: “Est-ce facile de croire?” Marie de Magdala vient à la tombe et voit que la pierre est retirée du tombeau. Elle court avertir Simon-Pierre et l’autre disciple qui vont à leur tour jusqu’au tombeau.
Nous sommes parfois un peu Pierre qui prend le risque de tout lâcher, qui veut croire. Mais il nous arrive aussi d’être Jean, celui qui a le regard qui dit “Et si c’était vrai?” Il n’a pas besoin d’indices, il y croit. Notre coeur balance des deux côtés: Pierre qui croit, mais qui trahit dès l’embuche, Jean qui voit et croit. Et il y a aussi les personnes qui, comme Marie de Magdala, nous mettent en chemin.

A quoi ça sert de croire?
Ça ne sert à rien. Aimer, espérer, croire, ça ne sert à rien... et pourtant ça donne sens à notre vie. Les chrétiens savent où ils vont et leur vie a donc du sens. La foi est source de joie et de paix. C’est inimaginable la joie qu’on a d’être aimé. Être chrétien, c’est être dans la même barque que toute la communauté. On est porté par cette barque qui est l’Eglise, en communion avec tous ceux qui nous précèdent auprès de Dieu.
Le partage fut riche, la parole reçue a éveillé la réflexion et de nouvelles questions chez les jeunes. Mais comme nous l’a dit Mgr Kockerols : « heureux ceux qui se posent des questions, même si ce n’est pas toujours confortable », c’est ainsi que nous avançons ensemble sur le chemin de la foi.
La prochaine Bw Night aura lieu à Louvain-la-Neuve le 4 mars, sur le thème “ Vivre une Eucharistie autrement”, avec Mgr Hudsyn.

Maïté Degryse

Catégorie : Belgique

Dans la même catégorie