Allemagne: La théologie islamique à l’univ


Partager
Allemagne: La théologie islamique à l’univ
Par La rédaction
Publié le - Modifié le
2 min

A Francfort et dans quatre autres universités allemandes, de futurs enseignants en religion musulmane et de futurs théologiens islamiques - une vingtaine au total – ont intégré les auditoires universitaires. Cours sur le Coran, enseignements sur les hadiths, droit musulman… sont au programme.

Dans une interview pour le journal français La Croix, Maha El Kaisy-Friemuth explique. Elle vient d'être embauchée par l’université d’Erlangen-Nuremberg pour enseigner "la théologie islamique et ses liens avec le rituel". "L’islam fait ainsi partie du paysage", dit-elle. "C'est un symbole pour les jeunes musulmans qui vivent et étudient en Allemagne."

Un double objectif
4.000 à 5.000 professeurs de religion musulmane vont être nécessaires dans les années qui viennent dans les établissements scolaires publics; ces nouveaux cursus universitaires vont donc fournir ces enseignants.
Il s'agit aussi de développer une théologie musulmane allemande, voire européenne. "Nous avons besoin en Allemagne de musulmans formés qui connaissent les problèmes de la vie ici et qui soient capables d’en dire quelque chose à la lumière de la religion", argue ainsi Johanna, 22 ans, une jeune étudiante de l'université de Francfort.

Ce nouveau type d'enseignement doit faire face à plus d'une difficulté, telle que l’éclatement de la communauté musulmane et l’absence d’autorité religieuse en son sein; ce qui fait dire que les cours de théologie islamique sont actuellement en phase de transition. A noter également qu'ils ne sont pas réservés aux seuls musulmans, puisqu'au moins un jésuite les suit; un jésuite auquel son provincial a demandé de se former sur l’islam.

La Croix/SB

Catégorie : International

Dans la même catégorie