Adaptation réussie de “Thérèse Desqueyroux”


Partager
Adaptation réussie de “Thérèse Desqueyroux”
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
1 min

Tout juste sorti sur les écrans belges, le dernier film de Claude Miller met en scène le roman de François Mauriac, au titre éponyme.

Grâce à un mariage qui sacre l'union de deux familles propriétaires terriennes françaises, voilà la jeune héroïne, Thérèse la littéraire, aux côtés d'un mari qui a pour unique passion la chasse. Ce film restitue avec justesse l'atmosphère propre à la province, soucieuse de bienséance vertueuse. Audrey Tautou incarne à merveille le personnage de Thérèse; elle l'habite et se noie en elle. Car le drame fera irruption dans ces vies rangées. Il sera pourtant vite étouffé, au profit des apparences. Thérèse a osé bousculer les usages. L'inconscient et l'absence de compassion habitent ces images qui étonnent, encore aujourd'hui.

De multiples questions traversent les générations. Le mariage, la maternité, l'émancipation féminine et le pouvoir de l'argent ne sont que quelques-uns de ces thèmes universels. Si le film restitue, avec finesse, la dimension psychologique, il est servi par ses comédiens, parmi lesquels Gilles Lellouche, qui incarne avec force le mari de Thérèse.

Angélique Tasiaux

Catégorie : Culture

Dans la même catégorie