Benoît XVI, un homme pur au milieu des loups


Partager
Benoît XVI, un homme pur au milieu des loups
Par Pierre Granier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Dans une tribune parue dans "Le Monde", le journaliste italien Gianluigi Nuzzi appelle solennellement le pape à gracier Paolo Gabriele. Il estime que l'ex-majordome a juste voulu dénoncer les "conjurations et conflits de pouvoir" au Vatican. Ce dernier considère en effet que Benoît XVI est un homme pur au milieu des loups.

 

Gianluigi Nuzzi (photo) est le journaliste qui a diffusés dans le livre "Sa Sainteté" les documents confidentiels volés par l'ex-majordome du pape. Il affirme dans le quotidien français "Le Monde" du 8 octobre que Paolo Gabriele "n’a violé aucun secret militaire ou diplomatique". Pour le journaliste, "son geste est un geste de dénonciation". L’ex-majordome du pape aurait donc mis sous les yeux de tous "les réalités cachées du Vatican qui nuisent à l’Eglise elle-même". Le journaliste italien souligne que Paolo Gabriele était "serein et convaincu de faire ce qui était indispensable et juste".
Pour Gianluigi Nuzzi, le témoignage de Paolo Gabriele permet de poser ces questions "lancinantes": Benoît XVI est-il "un chef d’Etat" informé ou vit-il dans une sorte de solitude ? Combien d’informations reçoit-il qui lui permettraient d’avoir une vision complète des problèmes qui agitent le Vatican ? Et, au contraire, combien d’informations partielles ou tronquées lui sont-elles présentées pour essayer de l’influencer ?

Benoît XVI en victime

L’ex-majordome aurait souvent insisté sur le fait que le Saint Père était totalement étranger aux conjurations, aux conflits de pouvoir, aux enjeux financiers que révèlent les documents publiés. "Le pape n’a, en effet, aucun rôle dans ces sombres affaires", affirme le journaliste, "il semble, au contraire, en être indirectement la victime". Pour Gianluigi Nuzzi, Paolo Gabriele avait la ferme conviction que "Benoît XVI est un homme pur au milieu des loups".

Apic

 

Catégorie : En dialogue

Dans la même catégorie