Jean-Paul II reste dans le cœur des gens


Partager
Jean-Paul II reste dans le cœur des gens
Par Pierre Granier
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

Sept ans après son décès, Jean-Paul II est toujours aussi présent dans le cœur et la mémoire des gens. Sa tombe voit ainsi affluer tous les jours de nombreux fidèles , tandis que ses reliques font le tour du monde. Par ailleurs, de nombreux signalements de grâces attribuées à son intercession affluent des quatre coins de la planète.

 

On commémorait le 2 avril, le septième anniversaire de la mort de Jean-Paul II, en particulier à Rome et en Pologne. Sur la place Saint-Pierre, on pouvait ainsi voir une longue file où se mêlaient des milliers de touristes et de pèlerins qui attendaient de pouvoir rentrer dans la basilique afin de se recueillir devant la tombe où repose le pape polonais depuis le 2 mai 2011, au lendemain de sa béatification.
En Pologne, pays d’origine de Jean Paul II, des messes ont été dites en son souvenir. A Varsovie, quelques milliers de personnes étaient réunies, malgré le froid, pour une veillée sur la place Pilsudski, au cours de laquelle une relique (un fragment de sa soutane tachée de sang) a été présentée. A Cracovie, des centaines de fidèles se sont rassemblés devant l’archevêché, en bas de la "fenêtre papale", de laquelle Jean Paul II avait l’habitude de dialoguer avec la foule lors de ses visites en Pologne. Une minute de silence y a été observée spontanément par les fidèles à 21h37, heure de la mort de Jean Paul II. A Wadowice, ville natale de Karol Wojtyla, une messe a été célébrée à la basilique dans laquelle le pape a été baptisé. Partout, des prières se sont élevées pour la canonisation du pape polonais.

Canonisation en bonne voie

Sur ce dernier point, Mgr Slawomir Oder, postulateur de la cause de Jean-Paul II, s'est montré plutôt optimiste. Il a ainsi indiqué sur Radio Vatican qu'il recevait du monde entier de nombreux signalements de guérisons inexpliquées que les malades attribuaient à l’intercession du bienheureux Jean-Paul II. "Et certains sont intéressants", a-t-il ajouté. Le prélat polonais précise qu’il attend la documentation nécessaire pour commencer une étude plus approfondie permettant un discernement satisfaisant.

Les reliques de Jean-Paul II au Nigeria

Le postulateur a informé par ailleurs que le pèlerinage des reliques du pape polonais – un flacon de sang – est un "phénomène en expansion" depuis la béatification. Ces reliques ont ainsi déjà parcouru tout le Mexique puis sont passées dans plusieurs diocèses de Colombie avant de se trouver, actuellement, au Nigeria.

P.G. (avec Apic et I.Media)

 

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie