Pakistan : La traite des Hommes augmente


Partager
Pakistan : La traite des Hommes augmente
Par Jean-Jacques Durré
Publié le - Modifié le
2 min

Le trafic d'êtres humains s'est intensifié de manière inquiétante dans la province du Sindh, au Pakistan. Déjà 190 cas enregistrés depuis le début janvier 2012 !

Selon le responsable de Madadgaar Helpline, ONG qui aide les femmes et les enfants victimes d'abus et de trafic, 190 cas ont déjà été enregistrés au cours des deux premiers mois de 2012 alors qu'en 2011, 288 "seulement" avaient été recensés.

En cause, la pauvreté…

La majeure partie des victimes proviennent du Bangladesh ou de l'Afghanistan, deux pays fortement touchés par les privations, les conflits, la misère. Les trafiquants achètent des femmes et des enfants dans les villages, en promettant en retour à leurs familles de les emmener travailler en ville. C'est une toute autre réalité qui les attende… Dans les grandes villes comme Karachi, Hyderabad, ou Lariana, des enfants de moins de cinq ans sont utilisés comme domestiques bien que la Constitution du pays garantisse la protection des mineurs. De nombreux cas de travaux forcés, dans les usines de briques, de tapis, dans les secteurs de l'agriculture, de la pêche, des mines, dans l'industrie de la tannerie et dans la production de bracelets de verre, ont été remarqués, dans cette région du Pakistan.

D'après un rapport de 2011 du Département des Etats-Unis pour le trafic d'êtres humains, le Pakistan est un pays de transit et une destination finale de la traite d'êtres humains. Aujourd'hui, dans le monde, 12 millions de personnes sont victimes de cet horrible commerce, dont 70% sont des femmes de moins de 25 ans, selon l'Organisation Internationale du Travail.

A.L avec Agence Fides

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie