A l’ONU, une pétition pour Asia Bibi


Partager
A l’ONU, une pétition pour Asia Bibi
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

A l'ONU, une cinquantaine de militants des droits humains et des personnalités politiques ont lancé une pétition, le 13 mars 2012 à Genève, demandant au gouvernement d'Islamabad de libérer Asia Bibi, lors de la 19e session du Conseil pour les Droits humains des Nations Unies à Genève. Cette pétition a été présentée par la journaliste de "France 24", Anne-Isabelle Tollet, auteure du livre "Blasphème" qui témoigne des conditions de vie actuelles d'Asia Bibi.

Les signataires évoquent "l'urgente libération" de cette chrétienne. Parmi eux figurent notamment Jan Kavan, président de l'Assemblée générale de l'ONU de 2002 à 2003, l'activiste chinois Yang Jianli, objecteur de conscience qui a survécu au massacre de la place Tian'anmen, Christiana Fu, présidente de "New Hope Foundation" et Vanee Meisinger de la "Pan Pacific and Southeast Asia Women's Association of Thailand". Les signataires rappellent le "crime" commis par Asia Bibi : avoir bu un verre d'eau puisé dans le puits d'un musulman, "infectant" ainsi la source. La pétition dénonce également ses mauvaises conditions de réclusion; en étendant ses bras, la Pakistanaise peut toucher les deux parois de sa cellule. Les signataires soulignent encore les abus commis avec la "loi noire", prétexte pour frapper les minorités ethniques et religieuses. Au final, ils demandent de "libérer Asia Bibi".

Un nouveau cas vient d'être enregistré au Lahore. Une chrétienne de 26 ans, mère d'un bébé de cinq mois, y a été accusée de blasphème, le 28 février dernier. La police du district de Bahawalnagar a inculpé Shamim pour "insulte envers le prophète Mahomet". Selon la famille de la jeune femme, Shamim a été "accusée injustement" pour avoir refusé de se convertir à l'islam.

apic/at

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie