Un SOS préventif pour le Sahel


Partager
Un SOS préventif pour le Sahel
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
2 min

L'UNICEF lance un appel : le Sahel est au bord d’une crise nutritionnelle majeure qui menace 10 millions de personnes. Ce sont 1.025.000 enfants qui risquent de succomber à cause d'une malnutrition aiguë. Le Fonds pour l'Enfance se prépare à relever un défi gigantesque et prépare ses stocks d'aliments thérapeutiques. Sur le terrain, l'UNICEF a commencé à distribuer une aide préventive.

Tchad, Mali, Mauritanie, Nord du Nigeria, Sénégal, Cameroun et Burkina Faso rejoignent le Niger dans la liste des pays touchés.

Cependant, l'UNICEF veut réagir, pour éviter que cette sécheresse ne provoque une crise alimentaire majeure comme ce fut le cas il y a peu en Somalie et dans la Corne de l'Afrique. Comme l'explique David Gressly, le directeur régional de l'UNICEF pour l'Afrique occidentale, "ces épisodes de sécheresse se succèdent à un rythme de plus en plus rapide" et "les ménages sont dès lors dans l'impossibilité de surmonter les effets de la sécheresse précédente. La mortalité va augmenter fortement car la population est depuis longtemps sous pression.".

65.700.000 USD doivent être trouvés pour financer l'aide nutritionnelle et médicale la plus urgente. Ce montant sera certainement revu à la hausse pour couvrir les interventions à plus long terme : l'approvisionnement en eau, l'installation d'équipements sanitaires, la promotion de l'hygiène et le renforcement de l'éducation d'urgence. UNICEF Belgique en appelle à la générosité du public. Les dons peuvent être versés sur le compte BE 31 0000 0000 5555 (BIC: BPOTBEB1), avec la communication "Sahel" ou en ligne sur le site www.unicef.be/urgencesahel.

cp/at


Dans la même catégorie