Les universités se mouillent pour le climat


Partager
Les universités se mouillent pour le climat
Par La rédaction
Publié le - Modifié le
2 min

Pour sa dixième édition, Campus Plein Sud attire l’attention de 120.000 étudiants sur les injustices climatiques et l’accès à l’eau. Du 27 février au 9 mars, l’ensemble de la communauté universitaire des 11 campus participants va vivre au rythme de la campagne.

Les sites d’Anvers, Bruxelles, Gembloux, Leuven, Liège, Louvain-la-Neuve, Mons et Namur accueillent débats, conférences, dîners, films, animations, forums, jeux, expos, photos, théâtre,… autant d’actions ludiques et qui font réfléchir à notre rapport à l’eau et à l’autre.

« Le droit à l’eau potable » a été consacré droit fondamental par les Nations Unies en juillet 2010. Près de deux ans plus tard, ce n’est toujours pas une réalité… 1,5 milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable, c’est 3 fois la population de l’Europe! Chaque jour, 10.000 personnes, dont la moitié d'enfants, meurent de maladies causées par le manque d’eau. Comment changer cela ? Comment nos gestes quotidiens peuvent-ils faire la différence ?

Pour soutenir ces réflexions et aider à les mettre en oeuvre, Ricardo Petrella, économiste, politologue et professeur émérite à l’UCL a choisi de s’engager aux côtés de Campus Plein Sud. Investi dans la lutte contre les inégalités liées à la mondialisation et particulièrement concernant l’accès à l’eau, il est le fondateur du Comité International pour le Contrat Mondial de l’Eau.

Depuis 2002, Campus Plein Sud informe et de fait réagir les étudiants ainsi que l’ensemble de la communauté universitaire face à l’interdépendance entre les pays du Nord et du Sud. Chaque année des dizaines d’activités sont proposées sur les campus des universités participantes en partenariat avec des ONG (Fucid, Louvain Coopération, Sedif, UniverSud, Aide au Développement Gembloux, USOS). Le programme complet est disponible sur: www.campuspleinsud.org

C.P.

Catégorie : L'actu

Dans la même catégorie