Le patrimoine religieux en Europe


Partager
Le patrimoine religieux en Europe
Par Angélique Tasiaux
Journaliste de CathoBel
Publié le - Modifié le
1 min

La restauration du bâtiment et du jardin d'hiver de l'institut des Ursulines à Onze-Lieve-Vrouw-Waver (près de Malines) doit être considéré comme un projet exemplaire pour la conservation du patrimoine religieux. Il y a quelques jours, une convention de subvention a été signée dans le cadre du projet de subsides européens "Heritage Recycled". L'institut Sainte-Ursule est considéré comme un monument classé depuis 1994.
Comme la responsable de la communication de l'institut Sainte-Ursule, Ann Vanhaeren, le précise dans le quotidien "Het Nieuwsblad" : "c'est l'un des rares bâtiments scolaires historiques en Flandre qui soit encore authentique. Il est de renommée internationale avec son jardin d'hiver art nouveau, la galerie de piano, la chapelle néogothique, le réfectoire, l'oratoire, la cuisine danoise et son escalier monumental.".

C'est sur base de projets expérimentaux tels celui d'Onze-Lieve-Vrouw ou de l'église anglaise Saint-Mary at the Quay à Ipswich que sera élaboré l'avenir des édifices religieux en Europe. Cela implique que l'usage social des bâtiments concernés soit adapté et qu'un nouveau public marque son intérêt pour ce patrimoine culturel.

Le site de l'institut Sainte-Ursule propose une galerie de cartes postales : https://www.sui.be/ A voir !

kerknet/at

Catégorie : Culture

Dans la même catégorie