Inde : 2 enfants maxi !


Partager
Inde : 2 enfants maxi !
Par Jean-Jacques Durré
Publié le
1 min

Dans l’Etat du Kerala, en Inde, chrétiens et musulmans dénoncent un projet de loi anti-nataliste, indique "Eglises d’Asie", l’agence d’information des Missions Etrangères de Paris.

Le projet de loi "Kerala Women’s Code Bill" en est encore à la phase des consultations. Afin de contrôler la croissance démographique de l’Etat, il prévoit une amende de 10’000 roupies ou une peine de trois mois de prison pour les parents qui décident d’avoir un troisième enfant. Les personnes enfreignant cette norme se verraient également privés des aides sociales publiques et n’auraient pas le droit de se présenter aux élections locales.

Pour les responsables chrétiens, le Kerala, un des Etats les plus densément peuplés d’Inde, n’a pas besoin d’une politique anti-nataliste. Avec un taux de natalité de 17.2 pour mille, contre 25.4 au niveau national, la région a accompli une transition démographique importante, lui permettant de limiter la croissance de sa population. Certains craignent même un important risque de dénatalité dans les années futures.

Comme les Eglises chrétiennes, les musulmans du Kerala ont également condamné le projet de loi, qualifié de "tentative visant à limiter la liberté religieuse".

Apic/A.L

 

 

Catégorie : Non classé

Dans la même catégorie