De nouvelles cloches de Russie au Monastère de Chevetogne, en présence de la Reine Fabiola


Partager
De nouvelles cloches de Russie au Monastère de Chevetogne, en présence de la Reine Fabiola
Inauguration des nouvelles cloches pour le Monastère de Chevetogne en présence de la Reine Fabiola)
Par Tommy Scholtes s.j.
Publié le - Modifié le
2 min

Nouvelles cloches pour le Monastère de Chevetogne (26 mars 2011)

Inauguration des nouvelles cloches pour le Monastère de Chevetogne en présence de la Reine Fabiola)

Une fête de Communauté pour les moines certes, mais une fête de l’Annonciation très particulière pour les moines bénédictins du Monastère de l’Exaltation de la Sainte Croix de Chevetogne (Ciney) s’est déroulée ce 25 mars. Evénement peu banal : sept nouvelles cloches, coulées en Russie, spécialement réalisées pour le Monastère à vocation œcuménique, particulièrement tourné vers le dialogue avec les Eglises Orthodoxes. Un signe, l’Archévêque Simon, du Patriarcat de Moscou a béni les cloches après un Office pour les défunts célébré sur le parvis du Monastère par le Père Abbé Philippe, en présence de la Communauté et de quelques amis de l’Abbaye.

La Reine Fabiola participait aux cérémonies. Une des nouvelles cloches porte en effet le prénom de feu le Roi Baudouin. Les autres cloches portent des prénoms de différentes personnes, de familles catholiques, protestantes ou anglicanes. Les cloches précédentes, qui se trouvaient devant l’Eglise byzantine avaient été fondues à Tellin. Elles se trouvent à présent dans le nouveau carillon qui vient d’être construit à la jonction des deux parties principales du Monastère, entre l’église latine et l’église byzantine. « Elles font comme une jonction entre l’Orient et l’Occident » disait un moine à l’issue de la cérémonie, confirmant ainsi la mission du Monastère comme « faiseur de ponts ».

Chaque cloche nouvelle porte l’effigie d’une icône : la ste Face, Pâques, la ste Croix, la Pentecôte, st Jean Baptiste, st Jean le Théologien et l’ Annonciation.

Ce projet d’envergure a été rendu possible grâce à l’amitié que nouent depuis de nombreuses années les moines de Chevetogne avec le Patriarcat de Moscou.

A l’issue de la cérémonie, Igor Vasilievitch Konovalov, réputé carillonneur de Russie, a sonné toutes les cloches. Les cloches de Chevetogne n’ont rien à envier aux célèbres cloches du Monastère de Zagorsk !

TS

Nouvelles cloches pour le Monastère de Chevetogne (26 mars 2011)

Nouvelles cloches pour le Monastère de Chevetogne (26 mars 2011)


Dans la même catégorie