Le christianisme, un curieux monothéisme